Arc femme/enfant

Photographies

  • Galerie photos

Compteur

Total Visites: 104426
Visiteurs Aujourd'hui: 9

Infos techniques : Le oyapock triomphe

L’arc recourbé par excellence : compact, stable et très rapide ! Il est l’outil de chasse idéal pour la pratique du Tree Stand, de l’affût au sol ou de la traque dans les végétations denses (marais, maquis, etc…), ou tout simplement pour les amateurs d’arcs courts ! Ses contre-courbures participent pleinement au travail des branches : leur ouverture à l’armement évite le pincement des doigts et une trop grande sensibilité à la décoche.


Dans le tir, l’Oyapock se comporte exactement comme un arc de plus grande taille. Son poids contenu (750 gr environ, selon le type de poignée) offre le meilleur équilibre entre stabilité et maniabilité. Sa large plage d’allonge optimale participe aussi à sa polyvalence.


L’Oyapock est un concentré d’énergie et de rapidité, surtout dans la propulsion des lourdes flèches de chasse. (L’Oyapock est un fleuve frontalier séparant la Guyane du Brésil.)


La conception d’une poignée d’arc démontable sera toujours un exercice redoutable mais passionnant pour un facteur d’arcs ! Le concept même d’arc démontable impose des contraintes techniques absentes des monoblocs. Le défi, alors, n’est pas seulement de les surmonter, mais de les retourner en avantages pratiques, mécaniques et esthétiques.


Les avantages pratiques sont évidents et bien connus : l’arc démonté se glisse dans un sac ou des bagages, ce qui séduit évidemment les chasseurs montagnards ou voyageurs. Mais j’ai également conçu toutes mes branches (droites, hybrides et recourbées) pour qu’elles puissent s’adapter sur la même poignée. Un Wayana de 62’’ peut ainsi se transformer en un Oyapock de 56’’ en quelques instants, sans parler de toutes les combinaisons de puissances possibles. Cette polyvalence permet au chasseur de faire face à tous les terrains et toutes les situations, en réduisant de beaucoup l’encombrement et l’investissement.


Les avantages mécaniques du démontable apparaissent au premier regard sur le profil de mes arcs. J’ai en effet conçu cette poignée de telle manière que les branches soient nettement avancées par rapport au creux de la poignée. Il en résulte un plus grand stockage d’énergie dans les branches à l’armement, équivalant à peu près à ½ pouce d’allonge supplémentaire. J’ai également dessiné et développé les branches de chaque modèle pour qu’elles restituent (et qu’elles encaissent !) le gain de dynamisme qui en résulte. Ainsi conçu, un démontable ne perd rien des performances de sa version monobloc, bien au contraire !


Quant à l’avantage esthétique, il ne peut être obtenu qu’en intégrant et en utilisant le profil particulier des arcs trois pièces, et non en cherchant – en vain – à le faire oublier ! C’est ce qui m’a amené à dessiner cette poignée aux formes à la fois élancées et puissantes, conférant à chaque modèle une ligne unique, reconnaissable entre toutes.


La poignée des démontables présente évidemment les mêmes qualités que celles proposées sur les monoblocs : des combinaisons de bois précieux, une ergonomie sur mesure adaptée à la main de chaque archer, une fenêtre de tir recentrée et profilée pour optimiser la sortie de flèche, et enfin, une répartition très précise des forces et des masses, gage de stabilité et de régularité, tir après tir.